Copropriétés

CREP pour les copropriétés : un contrôle de l’état sanitaire des parties communes

Les copropriétés occupant des bâtiments antérieurs à 1949 (date de délivrance du permis de construire) peuvent contenir des peintures au plomb.

La présence de ce métal constitue une menace pour la santé des occupants puisqu'elle peut entraîner une intoxication à l’origine du saturnisme.

Le syndic de copropriété a donc la responsabilité de faire effectuer un Constat de risque d’exposition au plomb (CREP) dans les parties communes.

Pour cela, il est obligatoire de faire appel à un opérateur certifié.

Son travail consiste à repérer la présence de plomb dans les peintures anciennes, à en déterminer la concentration qui ne peut excéder 1 mg par cm² et enfin à évaluer l’état de conservation de ces matériaux dangereux.

vente, location, construction... Demandez votre devis gratuit

Pour une demande de devis complet, merci de cliquer ici.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la SARL SG2B. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou effacer en nous contactant.

DPE Bourges
DPE Cosne-Cours-sur-Loire
DPE Decize
DPE La Charité-sur-Loire

nos références